À propos de nous

À propos de nous

Laissez-nous vous accompagner

Le cancer c’est d’abord un coup de massue, un choc violent, une déchirure souffrante des certitudes. Puis cela devient une aventure remplie d’inconnus et nécessairement bouleversante quelle qu’en soit l’issue.

Accompagner les personnes atteintes par le cancer, les survivants, les proches et les endeuillés est une excursion au cœur du Vrai. Parce que vivre avec le cancer, c’est d’abord et avant tout vivre et nous sommes persuadés qu’il est possible de mieux vivre avec le cancer.

C’est un privilège de répondre à vos besoins dès l’annonce du diagnostic et dans toutes les étapes de la maladie.

À qui s’adressent nos services?

La Rose des Vents vient en aide aux adultes atteints de cancer et à leurs proches résidant à Sherbrooke. Certains de nos services s’étendent toutefois à l’ensemble de l’Estrie.

Si une partie de notre clientèle est en période de traitement et se dirige vers une rémission et souvent une guérison, nous intervenons aussi pendant les soins palliatifs et la fin de vie.

Au service des personnes vivant avec le cancer, La Rose des vents est là pour vous, votre famille et toutes les personnes qui sont touchées par un diagnostic qui a bouleversé votre vie.

Notre mission

Aider les personnes atteintes de cancer et leurs proches à mieux vivre avec la maladie, dès l’annonce du diagnostic et dans toutes les étapes de la maladie.

Philosophie d’intervention

La compassion est le fondement de l’engagement de La Rose des vents. Avoir de la compassion c’est avoir la faculté de partager l’expérience de l’autre qui souffre mais aussi celle de s’engager, tant par la volonté que par le cœur, à agir pour son bien-être.

À la base de la compassion, on retrouve souvent des gestes simples : un soutien à la vie courante, une parole d’encouragement, un toucher, une présence attentive, une écoute véritable et parfois même juste un silence respectueux. Des actions qui, au-delà de toute médication, de tout traitement, de toute intervention, peuvent faire toute la différence auprès d’une personne souffrante.

Quand la peine est grande, quand la maladie est grave, quand la souffrance physique, psychologique ou même spirituelle est présente, la compassion, c’est « l’art d’être là ».

La compassion c’est « donner la main » à l’autre pour cheminer avec lui ou elle.

Dr Paul Grand’Maison